Dimanche 04 février. Rando Sahune

Publié le par Piolenc Rando Nature

Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune
Dimanche 04 février. Rando Sahune

Cette randonnée en Drôme provençale nous amène à Sahune, petit village baigné par l’Eygues. Passons le pont pour nous rendre, rive gauche, sur le vieux village planté à flan de colline. Petite visite désorganisée pour découvrir les vestiges datant du XIIIe siècle. Mais ne nous attardons pas, il est grand temps de se mettre en route d’autant plus que le froid nous incite à nous dépenser. Notre parcours traverse la forêt Domaniale de Coucou et la première ascension, versant nord, nous fait découvrir au loin la montagne d’Angèle enneigée et en bas, le village, l’Eygues et l’entrée des gorges de saint-May. Nous commençons à nous réchauffer et les premières vestes regagnent leur  sac. Le versant sud est beaucoup plus sympa, notre arrivée coïncide avec celle des premiers rayons de soleil que les nuages laissent passer. Première vision du mont Ventoux que plus loin, sur Lonjanne, nous aurons tout loisir d’admirer … On ne s’en lasse pas ! La descente vers la rivière l’Argence présente la seule difficulté de la journée. Ce fut l’occasion d’observer les différentes techniques, plus ou moins efficaces … Ouille ouille ouille ! Allez, on se relève et on repart. Après une courte remontée, nous voici à Lonjanne. Nous profitons pour y faire notre pause casse-croute. Un moment qui se veut calme en temps normal.  Mais c’était sans compter avec Annick  et sa soupe explosive ... aucune victime à déplorer. Notre retour fut digestif, tout en descente vers l’Eygues que nous longeons avant une courte remontée vers le vieux village. Comme à l’accoutumé, nous clôturons la journée autour du pot de l’amitié dans le petit « bistrot de pays »  de Sahune.

Merci à toutes et à tous pour votre bonne humeur.

 

Publié dans Rando Dimanche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article